De la "bio" aux cantines scolaires de Nice

mis en ligne le 5 juin 2011

 

De la "bio" aux cantines scolaires de Nice

 

Petit à petit les cantines  scolaires se mettent au "bio".

D’ici 2020, le Grenelle 2 stipule que 20% de la restauration collective devra être bio.

Ainsi la ville de Nice qui a repris en gestion les cantines scolaires annonce une alimentation plus équilibrée « afin de combattre l’obésité des enfants ».

De plus elle annonce qu’elle va faire appel à des produits bio et sans pesticides. Bravo,  tant il est vrai que les français sont de tous les européens ceux qui ont le plus de pesticides dans le sang. Merci l’agriculture chimique.

Des produits bio ? Locaux ? Combien ? Attendons de voir ce qui se passera pour juger.

D’ores et déjà les annonces ont été reprises par les médias. Dans les centres aérés il devrait y avoir cet été des légumes locaux pour les 3500 enfants et selon le maire Christian Estrosi « c’est une première ».

Le reste de l’année les ambitions seront plus modestes. Un repas entièrement bio par mois et quelques produits bio (d’où ?) le reste du temps.

La plaine du Var, terre alluvionnaire par excellence a été l’une des plus nourricière. Elle en a produit des légumes !

Aujourd’hui les agriculteurs qui restent ne sont pas suffisants pour la consommation locale, malheureusement encore moins si on y rajoute les cantines scolaires.

Il y en a même qui signalent que « D’un côté, on nous dit qu’on veut développer le “bio”, de l’autre, on nous pousse au bulldozer pour qu’on dégage! ».

http://www.nicematin.com/article/nice/la-montee-en-graines-des-agriculteurs-bio

Et d’autres qui remarquent que face à la demande importante en légumes locaux « Tant que les communes ne réserveront pas des terres pour le maraîchage, ça ne bougera pas »

http://www.nicematin.com/article/nice/les-paniers-des-producteurs-locaux-ont-la-cote

Nos antennes nous disent qu’une importante centrale d’achat aurait remporté le marché des cantines scolaires….