En souvenir de notre ami Lolo,

 

lolo-492-.jpg    Comme les grands artistes il a eu plusieurs périodes.

      Nous, nous ne connaissions que la dernière, elle était prometteuse et malheureusement s’est achevée trop tôt, quelques jours avant ses 56 ans.

      La dernière, celle qu’il consacrait à la défense des terres fertiles, de l’agriculture bio de proximité, à la promotion des villes en transition, à un modèle de « prospérité sans croissance ».

     À ce titre il était l’un des membres fondateur du "collectif de défense des terres fertiles des Alpes Maritimes".

     À ce titre il avait rejoint les Perdigones. Ainsi il s'était impliqué  pour la défense des terres de l'Orte et était présent à Levens le 21 Novembre 2010 lors de la grande journée d'explications et de propositions. (photo ci contre). Il aimait expliquer et disait " il faut toujours proposer".

      Pas un lieu où il n’intervenait sur cette problématique difficile de la défense des terres.

      Ainsi en février dernier, lors de la réunion publique sur l’OIN plaine du Var, en présence de Michèle Rivasi,  avait-il tenu malgré la maladie; malgré la fatigue, à rappeler quelques données pour sauver l’agriculture  face au projet « de l’éco vallée, l’économie vallée, pas l’écologie vallée » comme il disait . Ce fut l’une de ses dernières interventions publiques. ( vidéo )

 

     Impossible de résumer ses multiples  engagements.

     Il  animait entre autres le "repaire Làs Bas Si J’y Suis" de Nice  et tous les deuxième mercredi du mois, il se faisait un plaisir du débat à la Falabrac Fabrik. 

    

     hommage à Lolo sur le répondeur de l'émission "Là Bas Si J'y Suis"

 

     Mais le projet qui lui tenait le plus à cœur était son petit dernier, celui de la création de son « Court Circuit Café » 

     Il avait su rassembler très largement autour de l’idée de son café boutique équitable associatif.

     Il  voulait ce lieu sur le port de Nice, comme « une véritable vitrine des initiatives locales, écologiques et solidaires. ».

     Il rêvait de lien, de favoriser la rencontre. il voulait montrer que le possible c’est pour maintenant.

     Lolo tu manqueras à beaucoup. Tu nous manques déjà. Mais ce que tu as semé germera un jour.