LEVENS : de l'aveuglement à l'entêtement

mis en ligne le 27  janvier 2011

LEVENS : de l'aveuglement à l'entêtement 

 

Pareil acharnement à vouloir construire envers et contre tout des immeubles à l’Orte ne relève pas seulement d’une politique d’aménagement.

Bref peu importe.

Le maire ne souhaite pas remettre ces terres en culture comme par le passé ?

Dommage.

Le maire ironise préférant d'autres choix, d'autres lieux, pour une activité de maraîchage ?

Dommage, car le moindre m2 de terre fertile doit être préservé sinon valorisé.

 Mais le maire n’a pas le pouvoir de faire disparaître les problèmes liés à l’eau.

 

Il peut dire ce qu’il veut, l’avoir écrit dans l’enquête du PPRInondations, cela ne change rien.

Son point de vue est pris en défaut par la réalité.

Sachant tout ce qu’il a déjà fait pour donner l’Orte aux immeubles, il est évident qu’il ne sera pas transparent pour la suite.

C’est pour cela que les élus (de tous bords, car c’est de l’argent public) et l’association « Les Perdigones » qui a alerté,  doivent connaître le rapport de l’hydrogéologue.

Le rapport, pas les interprétations, d’Antoine Véran ou d’un quelconque ingénieur béton.

Quand aux logements sociaux, chacun sait qu’il est possible d’en réaliser 35, immédiatement, aux deux anciennes gendarmeries.